14/10/2020 CDI

Les Cafés Littéraires au lycée des Catalins


Les secondes MEI ont accueilli Romain Bertrand pour son essai "Qui a fait le tour de quoi ? L'affaire Magellan"

Les élèves de la Maison des lycéens et  du CVL ont rencontré Marion Brunet pour son roman "Sans foi ni loi"


Nous avons eu la chance grâce aux Cafés littéraires, d'accueillir deux écrivains au lycée des Catalins  :
Jeudi 1er octobre, les élèves de la Maison des Lycéens et du Conseil de la Vie Lycéenne (deux instances représentatives au sein du lycée) ont rencontré Marion Brunet pour son livre "Sans foi ni loi". Autour du personnage d'Abigaël Stenson, femme éprise de liberté et hors-la-loi dans l'Ouest américain des années 1930, les élèves et l'auteure ont pu croiser leurs regards sur les relations filles / garçons, la place des femmes aujourd'hui et la manière pour chacune d'être libre dans la société comme au lycée. La rencontre a également permis une lecture partagée d'un passage du roman entre Marion Brunet et les élèves. Ces derniers sont repartis enthousiasmés par cet échange. Dans le cadre de leur mandat d'élus au sein du lycée des Catalins, les élèves, accompagnés par les CPE, vont poursuivre leur réflexion sur les relations filles / garçons au sein de l'établissement.
Vendredi 2 octobre après-midi, c'était au tour des élèves de seconde MEI (Maintenance des Equipements Industriels) d'accueillir Romain Bertrand pour son livre " Qui a fait le tour de quoi ? - L'affaire Magellan". Les lycéens ont posé de nombreuses questions à l'auteur sur ce périple que finalement Magellan ne terminera pas, tué aux Philippines dans un combat qu'il avait sous-estimé. Alors que l'histoire a surtout retenu le nom de ce grand navigateur pour sa découverte du passage au sud du Chili, Romain Bertrand redonne vie et place à tous ses compagnons, marins incroyablement téméraires. Pendant 1h30, nous avons vu avec eux les dures conditions de navigation de l'époque qu'elles soient d'ordre naturel (tempêtes, récifs,courants...) ou d'ordre humain (débarquement dans des lieux hostiles, le traité de Tordesillas a partagé le monde entre l'Espagne et le Portugal, ce qui a conduit de nombreux marins de la flotte de Magellan a être emprisonnés par les portugais lorsque ceux ci débarquaient sur leur comptoir..).
Enrique, l'esclave du grand navigateur, vraisemblablement né à Sumatra, serait-il alors le premier homme connu a avoir fait le tour du monde ?
L'auteur a su, en nous plongeant dans ce monde dur des explorateurs, captivé son auditoire bien préparé par leur enseignant d'histoire, Guillaume Viougeas.
Ces deux rencontres se sont terminées par un goûter littéraire offert par l'établissement.